Brésil : les prisons toujours sous emprise des Gangs
3 janvier 2018
Tribune : Derniers moments au Brésil
4 janvier 2018

A la découverte de la gastronomie brésilienne

Dans la continuité de l’engagement pris en septembre 2017 de faire découvrir la gastronomie méconnue en lien avec le Portugal, nous allons vous présenter un plat typique non pas portugais cette fois-ci, mais toujours du monde de la lusophonie : une spécialité typique du Brésil ! En effet, les liens entre les pays lusophones ne sont plus à démontrer, mais à faire découvrir ou redécouvrir !

Aujourd’hui, nous partons à la découverte de la cuisine brésilienne afin de donner un petit air de vacances à nos assiettes hivernales qui ont parfois grise mine en ce début d’année. L’hiver est bien là et les petites déprimes aussi. Alors rien de mieux que de faire le plein de soleil et de vitamine D à travers la cuisine.

Si les premiers mots qui nous viennent à l’esprit lorsque l’on parle du pays lusophone de l’Amérique du Sud sont Samba, chaleur, plage ou encore Caipirinha, sachez que le Brésil a plus d’un tour dans son sac et regorge de spécialités culinaires qui vont bien au-delà de son fameux cocktail à la Cachaça ! 

Il faut d’abord rappeler que le Brésil est un pays gigantesque et donc il n’y a pas une gastronomie brésilienne mais des dizaines de gastronomie typiques brésiliennes qui varient selon les régions.

La spécialité que l’on a décidé de vous présenter ce mois-ci est le « Pão de queijo » originaire de Minas Gerais, l’une des 27 unités fédératives du Brésil, quatrième état avec la plus grande zone territoriale et le deuxième en nombre d’habitants, situé dans la région sud-est du pays.

L’origine de cette spécialité est incertaine, cependant on estime qu’elle aurait été créée au XVIIIe siècle, mais son succès au Brésil remonte lui, aux années 50.

Malgré le nom de cette recette, « pão » qui veut dire littéralement pain, cette recette se rapproche plus d’un biscuit salé composé essentiellement de fécule de manioc que d’une spécialité de boulangerie. Le succès de ce petit met explique les nombreuses variations qui existent au Brésil, variation du fromage utilisé et donc du résultat final obtenu notamment.

Si vous aussi, vous voulez voyager au Brésil sans pour autant traverser l’océan Atlantique et par la même occasion effectuer 12 heures d’avion, combattre les petites déprimes propres à cette saison de l’année et surtout changer des saveurs propres aux fêtes de fin d’année qui viennent de s’achever, alors reproduisez cette recette !

Bon appétit ! 

 


 

Ingredientes para 5 pessoas

  • 1 xícara de leite
  • 50 ml de óleo
  • 50 ml de água
  • 250 g de polvilho azedo  também chamado de fécula de mandioca
  • 1/2 colher de sal
  • 1 ovo
  • 250 g de queijo ralado
    (mussarela, parmesão)

Preparação:

Leve ao fogo a água, o leite e o óleo até começar a ferver.
Em uma tigela, coloque o polvilho e o sal. Depois de levantar fervura, coloque a mistura da panela na tigela do polvilho, escaldando-o.
Quando a massa estiver menos quente, adicione o ovo e o queijo. Misture bem a massa até que ela fique uniforme e grudando pouco nas mãos. Leve a massa à geladeira por 30 minutos, para que a massa fique bem firme.
Retire a massa da geladeira. Unte as mãos com óleo e forme bolinhas com a massa, dispondo-as em assadeira untada. Leve ao forno preaquecido a 200°C até que os pães de queijo dourem.

 

João Franco & João Lisboa
capmag@capmagellan.org