« La rivière c’est la vie ! », une photographe chez les Araweté, au Brésil
20 avril 2017
Rallye Paper Photographique 2017
20 avril 2017

Brésil : la justice bloque la vente d’un champ pétrolier à Statoil

Rio de Janeiro – La justice brésilienne a suspendu lundi soir la vente par la compagnie pétrolière d’État Petrobras d’un champ en eaux profondes au norvégien Statoil, une opération de 2,5 milliards de dollars.

Les deux entreprises ont annoncé mardi qu’elles feraient appel de cette décision, issue d’un procès intenté par la Fédération Nationale des Pétroliers (FNP), syndicat qui a dénoncé l’absence d’appel d’offres dans l’opération.

En juin dernier, Petrobras a signé un accord pour la vente à Statoil de 66% de sa participation dans le bloc d’exploration BM-S-8 du champ de Carcará (Sao Paulo).

Une transaction qui fait partie de sa stratégie de vente d’actifs pour rembourser sa dette et financer de nouveaux investissements.

La compagnie brésilienne a affirmé dans un communiqué que l’opération, finalisée en novembre, remplissait « toutes les conditions » prévues par la loi et a indiqué qu’elle prendrait « toutes les mesures judiciaires appropriées ».

Petrobras précise par ailleurs avoir déjà reçu la moitié du produit de la vente (1,250 milliard de dollars), une somme utilisée « intégralement pour liquider une partie » des dettes.

Erik Haaland, porte-parole de Statoil, a exprimé pour sa part sa « confiance en la réalisation la transaction », précisant que le groupe analyse « plusieurs options légales ».

Petrobras est au coeur d’un méga-scandale de corruption qui secoue actuellement la politique brésilienne, des malversations ayant coûté plus de deux milliards de dollars à la compagnie.

Source : AFP /romandie.com