Luso livres : Dernière chanson avant la nuit de Francisco Camacho
16 mai 2019
João Félix, le prodige
16 mai 2019

Goiânia : La capitale d’inspiration Art-déco

Capitale de l’état de Goias, et construite dans le but d’être la capitale du Brésil sous le gouvernement de Vargas, Goiânia se situe à 209 km de l’actuelle capitale du Brésil, Brasilia. Cette distance constitue un atout qu’elle met en valeur en renforçant ses échanges avec Brasilia et dont la population de plus de 6 millions d’habitants s’étale le long de cet axe “Brasilia-Goiânia”. Celle-ci est connue pour être le centre économique du pays, car elle constitue un point stratégique pour les diverses industries telles que la mode, la médecine et l’agriculture, la rendant très attractive auprès des investisseurs qui contribuent au développement de la ville et à son enrichissement. Ainsi, en vous baladant dans le centre ville, vous serez subjugués par le nombre de grattes-ciels et de monuments, dont la majeure partie fut construite sous l’influence du mouvement de l’art déco des années 60.

Vous vous en rendrez compte en vous promenant aux alentours de la Tour de l’horloge qui fut construite en 1942, et qui constitue un symbole du modèle art-déco au sein de la ville, tout comme le Palacio das Esmeraldas, la résidence principale du gouverneur de la capitale de Goias, que vous pouvez visiter à l’occasion d’évènements ou d’interviews organisés par le gouverneur.

Continuez par le Musée Zoroastro Artiaga -du nom du premier directeur du musée- qui expose une collection d’art sacrée, d’art populaire, d’objets liés à la révolution industrielle, de roches et de minerais de la région ainsi que des artefacts indigènes. L’entrée est gratuite !

Enfin, place aux choses sérieuses : la nourriture locale. Ce n’est pas un secret, la cuisine de l’état de Goias n’a rien d’ordinaire. Venez donc goûter au riz aux péquis, ou encore à la Galinhada, mélange de riz, poulet et péquis aromatisés aux herbes. Fruit de l’arbre, le péqui, que l’on trouve dans la région, est le symbole de l’état et donne de la couleur et de la saveur à la plupart des plats goianais. Généralement cuit avec du riz et du poulet, il peut être ajouté aux recettes, en pulpe ou entier.

Un endroit où vous pourrez déguster la meilleure Galinhada, est sans conteste le restaurant Chao Nativo I. Tellement réputé que bien souvent des personnalités y viennent prendre leurs repas; peut-être aurez vous la chance d’en apercevoir.

Continuez votre découverte de la ville par un monument culturel très important : O monumento às três Raças. Il s’agit d’une sculpture en bronze et granite, de 7 mètres de haut et pesant 300 kg, imaginé par Neusa Morais en 1968. Cette sculpture est un hommage à la mixité ethnique (blanche, noire et indigène) de la ville, dont les habitants sont originaires.

En fin d’après-midi, si vous êtes accompagnés de vos enfants, ou pour votre propre plaisir, baladez-vous au parc zoologique de la ville, qui accueille près de 522 animaux, de quoi s’occuper !

Ce sera l’occasion de profiter de ce moment de détente et de découverte, pour vous sensibiliser au bien-être des animaux et à l’environnement. En effet, le parc possède une équipe de spécialistes de l’environnement qui sont là pour vous guider et vous apprendre à vivre en harmonie avec la nature.

Et enfin, terminez votre journée par un magnifique coucher de soleil au Bosque dos Buritis, qui est un immense parc, avec un musée d’art à l’intérieur!

Amandine Biencourt
campmag@capmagellan.org

Hits: 64