“Les eaux de Joana”, Requiem pour un berceau