Agitateur lusophone dans ton école !
12 janvier 2017
Smells like teen spirit, fragments 1 à 101
12 janvier 2017

Ricardo Ribeiro en tournée en France

Né au dix-neuvième siècle dans les tavernes des quartiers populaires de Lisbonne, le fado a eu pour première égérie une chanteuse gitane au passé trouble, Maria Severa, que les connaisseurs se remémorent sous le nom de « La Severa ». Deux siècles plus tard, c’est un autre gitan qui retient l’attention des amateurs : Ricardo Ribeiro, un chanteur aujourd’hui dans la force de l’âge. Sa voix ample, adaptée à un physique impressionnant, sa diction toujours juste et sa façon d’habiter chacune de ses chansons lui ont valu le titre de révélation masculine du fado. Ricardo Ribeiro est l’un des plus jeunes et talentueux représentants de la scène fado actuelle. Disciple du chanteur Fernando Maurício, il débute sa carrière professionnelle auprès de celui-ci dans le restaurant Os Ferreiras, avant d’illuminer de sa présence la plupart des maisons de fado de la capitale portugaise. Sorti en 2005, son premier album homonyme lui vaut de remporter le prix Révélation Masculine décerné par la Fondation Amália Rodrigues. Révélé en 2008 à l’international pour sa participation à l’album Em Portugues du oudiste Rabih Abou Khalil et dans le film Fados de Carlos Saura, il sert la pure tradition musicale lisboète. Son physique massif et sa voix puissante parfaitement maîtrisée le placent au sommet de la scène fadiste. Cinq ans plus tard, son deuxième disque en solo, Porta do Coração, est classé disque d’or au Portugal. En janvier 2015, il est nommé  pour la catégorie de Meilleur Artiste de l’année, par la revue britannique Songlines, la bible de la world music.

 

« Avec Largo da Memoría, Ricardo Ribeiro confirme qu’il est l’un des artistes les plus exceptionnels de la nouvelle vague fadiste. » Songlines

 

Ricardo Ribeiro fait partie de cette nouvelle génération du Fado qui sait préserver la tradition en l’ouvrant sur le monde actuel. Après un parcours traditionnel dans les grandes maisons de la capitale portugaise, cet artiste remarqué et récompensé notamment par la fondation Amalia Rodrigues, offre au fado une touche particulière. En puisant dans les inspirations hispaniques ou arabes, Ricardo Ribeiro redonne à cet art à part entière toute la complexité et la majesté d’un genre nourrit dans son origine d’influences multiples, le tout porté par une excellente qualité d’interprète qui lui vaut désormais la très forte reconnaissance de ses pairs. Après un passage au mois de novembre, il revient sur le territoire français en ce début d’année pour promouvoir la sortie de son album Hoje é Assim, Amanhã Não Sei le 3 février 2017.

 

 

Ricardo Ribeiro en tournée

 

20/01 à 20:00

Chapelle Corneille

4, rue du Maulévrier

76000 Rouen

Réserver en ligne

 

21/01 à 17:00

Théâtre des Abbesses

31, rue des Abbesses

75018 Paris

 

22/01 à 20:30

La Maladrerie Saint-Lazare

203, rue de Paris

60000 Beauvais

 

 

Estelle Valente