Diamantino dans vos salles !
3 décembre 2018
Jorge Viegas, nouveau président de la Fédération internationale de motocyclisme
4 décembre 2018

Tomar : la ville des templiers

Plongez-vous au coeur de l’histoire du Portugal à travers la ville de Tomar, située au centre du Portugal, qui fut conquise aux maures par D. Afonso Henriques, le 1er roi portugais. C’est en signe de remerciement qu’il offrira Tomar à l’Ordre des Templiers pour leur aide dans la conquête et l’expansion chrétienne en Péninsule Ibérique. Cependant, il sera dissous au 14ème siècle pour laisser place à l’Ordre du Christ, qui décidera alors de préserver le château construit par les Templiers et de construire le Couvent du Christ, dont la charola est inspirée de l’Église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Ce sont aujourd’hui des monuments classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco que vous pouvez visiter pour leurs architectures exceptionnelles, mélangeant le style gothique,renaissance, manuélin, romane et leurs valeurs historiques.

Poursuivez votre visite à pied vers le Parc du Mouchão situé sur une petite île du fleuve qui traverse la ville, où vous pourrez apercevoir une roue hydraulique en bois, la Roue du Mouchão, qui représente encore aujourd’hui la prospérité dans la ville de Tomar. S’il vous vient alors l’envie de goûter les spécialités locales, dirigez-vous vers la Taverna Antiqua, située sur la Place de la République, où vous retournerez dans le monde médiéval le temps d’un repas avec animation et fêtes musicales.

Sur cette même place, se trouve l’église de Sao Joao Baptista construite au 15ème siècle, de style manuélin avec son clocher octogonal qui renferme une collection de peintures de Gregorio Lopes, un des peintres les plus importants du 16ème siècle travaillant à la cour de Manuel 1er.

Pour vous rendre dans l’église vous devrez passer devant la statue de D. Gualdim Pais, le Grand Maître de l’Ordre des Templiers, à l’origine de la construction du château de Tomar, dont le but était d’y implanter le siège de l’Ordre au Portugal.

Retrouvez un peu de calme et de paix au sein de la forêt nationale dos Setes Montes où vous pourrez admirer notamment les nombreux labyrinthes buissonniers. Cette forêt appartenait autrefois au château et par conséquent, à l’Ordre, qui s’en servait en tant que potager, où il faisait pousser fruits et légumes. Il n’en reste plus rien aujourd’hui, excepté des coupes forestières dignes du château de Versailles !

Finissez votre itinéraire par la visite de la Synagogue de Tomar, qui abrite aujourd’hui le musée Luso-Hebraico Abraão Zacuto. Ce monument a un passé quelque peu tumultueux. En effet, il a accueilli pendant plusieurs décennies des juifs qui venaient prier, la fonction principale de la synagogue. Mais vers la fin du 15ème siècle, ils furent contraints de se convertir au christianisme. C’est alors qu’elle fut transformée en prison, puis en lieu chrétien de prière et enfin, en cave à vin. Finalement, l’état portugais a récupéré ce monument au 20ème siècle et l’a transformé en musée. Il est devenu un musée incontournable où, à l’intérieur, vous pourrez admirer le toit qui est supporté par 4 colonnes représentant les mères d’Israël: Sara, Raquel, Rebeca et Lea, ainsi que les 12 arcs qui se croisent entre les colonnes, symbolisant les 12 tribus d’Israël.

Sur ce, après avoir été émerveillé(e) par la visite de cette ville, rentrez vous reposer à l’hôtel Residencial Avenida, à deux pas de la synagogue.

Amandine Biencourt