Cap Magellan au Mondial de l’Automobile !
21 septembre 2016
Dan Inger trio en concert
7 novembre 2016

Une Nuit de Gala riche en émotions

PHOTO: ROSE NUNES

Ce samedi 8 octobre 2016, et pour la sixième année la communauté portugaise, la Mairie de Paris a offert à la communauté portugaise une nouvelle Nuit de Gala dont l’organisation a été confiée à Cap Magellan.
Au cours de cette soirée, il s’agissait de fêter la République portugaise avec une soirée riche artistiquement.

A l’instar des années précédentes, la Nuit de Gala a réuni des personnalités de tous les milieux, artistes, entrepreneurs, associations, hommes politiques, professeurs ainsi que des étudiants lusophones ou simplement lusophiles pour une soirée riche en émotions. Rappelons qu’il s’agit d’une Soirée offerte par la Mairie de Paris et que donc les discours d’ouverture sont revenus aux officiels présents. Côté Ville de Paris, la représentation de la Maire a été assurée par Hermano Sanches Ruivo, conseiller délégué à l’Europe. Lui ont répondu Carlos Castro, adjoint aux Relations Internationales à la Ville de Lisbonne, puis José Ataide, président de la Comunidade intermunicipal de la Région de Coimbra et Maire de Figueira da Foz.

Pour cette sixième édition, c’est la région de Coimbra qui a été mise à l’honneur. Le président de la région, José Ataide, ainsi que 19 maires des villes d’Arganil, Cantanhede, Coimbra, Condeixa-a-Nova, Figueira da Foz, Góis, Lousã, Mealhada, Mira, Miranda do Corvo, Montemor-o-Velho, Mortágua, Oliveira do Hospital, Pampilhosa da Serra, Penacova, Penela, Soure, Tábua et Vila Nova de Poiares, ont fait le déplacement pour cette soirée et dans le but de faire découvrir leur patrimoine régional. A cet effet, le cocktail a été composé de produits gastronomiques de cette belle région, accompagnés de vin également produit là-bas. De plus, chaque convive a pu repartir avec un coffret cadeau composé de souvenirs venant de Coimbra et des villes environnantes. Et enfin, c’est l’excellente Tuna « FAN-Farra Académica de Coimbra » qui a animé les invités à leur arrivée.

Cap Magellan, chargée de la programmation, a préparé beaucoup de surprises pour cette soirée très spéciale. La première a été l’une des plus récentes et nouvelles promesses du Fado, reconnu par l’Unesco comme Patrimoine immatériel de l’humanité, Pedro Moutinho, qui a chanté 6 titres de fado devant une salle conquise, pour l’ouverture et la clôture de la soirée !

D’autre part, l’une des traditions de la Nuit de Gala sont les célèbres « Duos du Gala » qui consiste à réunir un artiste venant du Portugal avec un jeune lusodescendant, professionnel ou amateur, de France. Cette année, nos “Duos du Gala” ont permis de réunir Sofia Lisboa, ancien membre du groupe Silence 4 et qui a vaincu une leucémie, et Lúcia de Carvalho, jeune talent symbolique de la richesse culturelle du monde lusophone en France, pour interpréter les titres « Sextos Sentidos » et « Eu Não Sei Dizer ». La jeune luso-descendante passionnée de fado, Sophie Matos Paula, aux côtés de la bien connue Viviane, qui a appartenu au groupe pop-rock « Entre aspas » et qui, en solo, a présenté une musique très personnelle et sans frontières, ont ensuite offert à l’assemblée un moment musical également plein de douceur sur les thèmes « A vida não chega » et « O tempo subitamente solto pelas ruas e pelos dias/ Criatura da Noite ». Enfin, pour le dernier duo, et après avoir invité Simone de Oliveira a chanté quelques notes avec lui, Olavo Bilac, figure mythique des groupes « Santos e Pecadores » et « Resistência », a ému l’assemblée en interprétant avec Laura Mendes, et accompagné de Dani Selva, « Jardíns proíbidos » et « Fala-me de amor ».

Cap Magellan a également voulu rendre hommage à d’autres artistes : le duo de guitaristes Abilio Ferro et Abilio Caseiro, deux musiciens autodidactes découverts à Brest qui aiment jouer tout type de musique, notamment la musique traditionnelle du Portugal et plus précisément de la région de Nazaré ; la jeune réalisatrice franco-portugaise talentueuse Cristèle Alves Meira, qui a présenté lors de la Nuit de Gala son court-métrage Campo de Víboras, projeté au Festival de Cannes, et qui a également fait un appel pour un casting en prévision d’un nouveau projet ; et la grande Simone de Oliveira, invitée spécialement pour l’occasion pour un hommage à sa carrière et la remise du trophée de Cap Magellan. L’Euro 2016 et la victoire du Portugal a aussi été mis à l’honneur grâce à la diffusion de deux vidéos des célèbres youtubeurs Ro et Cut, alias Antonio et Loulid, qui nous ont fait rire après la victoire du Portugal à l’Euro 2016 et d’une vidéo célébrant la joie et la fierté de la communauté portugaise lors de la compétition. Enfin, José Carlos Malato, présentateur célèbre de la télévision portugaise et parrain de la campagne « Sécur’Eté », et Sonia Carneiro, journaliste sportive à l’Equipe 21 et qui a osé répondre aux critiques visant la Seleção lors de l’Euro 2016, ont animé cette soirée riche en émotions.

 

Lors du Gala, plusieurs personnalités qui d’une façon ou d’une autre qui se sont démarquées cette année par leur contribution, leur engagement et leur dévouement en tant qu’ambassadeurs de notre culture et de notre langue ont été récompensé par des prix, dont voici les lauréats :

Prix Cap Magellan – Banque BCP du meilleur étudiant (1.500 euros) : Mathilde LEONARDO : actuellement en 5e année à Science Po en Master 2 Stratégie Territoriales et Urbaines et, en juillet 2015, elle a fait un stage au Museu Nacional de Arte Antiga.

Prix Cap Magellan – Fondation Calouste Gulbenkian du meilleur lycéen : Michaela RODRIGUES : 19.97 de moyenne générale, meilleure élève du Lycée international de St Germain, toute section confondue, actuellement étudiante en classe préparatoire aux grandes écoles (filière économique et commerciale option économique).

Prix Cap Magellan – Caixa Geral de Depósitos de la meilleure initiative citoyenne (1.500 euros) : Graines de Luso : cette association présente un concept innovateur de solidarité lusophone, notamment l’organisation de Galas, pour aider les enfants de São Tomé e Príncipe.

Prix Cap Magellan – Fidelidade du meilleur jeune entrepreneur (1.500 euros) : Bruno Antonio de Reflex Latino pour la mise en place de cette application « officielle » de tous les latinos : portugais, espagnols, italiens, brésiliens, mexicains, argentins, colombiens, péruviens et qui permet de trouver tous les bons plans latinos autour de soi.

Prix Cap Magellan – Macif – Simão Carvalho du meilleur projet associatif (1.500 euros): Alter’Brasilis pour son projet de documentaire journalistique avec des enfants de 7-8 ans sur l’identité brésilienne et sur la langue portugaise. Les actions se dérouleront sur une année complète au sein de l’institut culturel alter’brasilis.

Prix Cap Magellan – Mikado – TRACE Toca de la meilleure révélation artistique (prix non financier) : Lúcia de Carvalho : tantôt plongée dans des souvenirs d’enfance, tantöt femme au poing levé, la chanteuse, danseuse et percussionniste, nous livre une musique libre et voyageuse, mêlant avec audace rythmes du monde et musiques actuelles.

Une soirée qui, une fois encore, a été couronnée de succès et a, le temps d’une nuit, éblouie Paris par la richesse de la lusophonie.

© Crédit Photo : David Rito

160927-logos