Brésil: un soi-disant photographe de guerre démasqué par une enquête
12 septembre 2017
São Jorge é o candidato português aos Óscares e aos Goya
12 septembre 2017

Vainqueur de l’Eurovision 2017, Salvador Sobral doit mettre un terme «temporaire» à sa carrière

Premier lauréat de l’histoire du Portugal dans le concours européen de la chanson, le chanteur de 27 ans a été rattrapé par ses problèmes de santé et contraint de mettre un terme à sa tournée.

Le 13 mai dernier à Kiev, Salvador Sobral avait remporté la 62e édition du concours Eurovision avec le titre Amor pelos dois . Une première pour le Portugal en 48 participations et «une victoire pour la vraie musique» selon le chanteur lusitanien qui avait misé sur une chanson d’amour triste écrite par sa soeur. Et si l’artiste s’est montré généreux et enthousiaste pour parler de son univers musical, il a toujours fait preuve de discrétion concerné sa vie personnelle.

Car derrière son imposante carrure se cache un homme gravement malade, amoindri par une sévère insuffisance cardiaque. «Ma maladie, même si on ne peut pas la guérir totalement, c’est un petit problème en vérité, certainement le seul que j’ai dans ma vie» confiait-il à la presse portugaise avant de s’envoler pour Kiev. Durant la semaine de préparation au concours, Salvador Sobral n’avait pas pu prendre part à l’ensemble des répétitions, prétextant une récente opération pour soigner une hernie discale.

« J’ai un problème et je dois laisser mon corps à la science pour le régler »
Salvador Sobral

En réalité, le natif de Lisbonne est en attente d’une greffe du coeur depuis plusieurs mois. Fin août et début septembre, il a été contraint d’annuler plusieurs concerts à cause de ses problèmes de santé. Mardi, Salvador Sobral a publié une vidéo sur YouTube où il a annoncé donner un dernier concert ce vendredi 8 septembre à Estoril avant de mettre «temporairement» sa carrière musicale entre parenthèses.

«Ce n’est un secret pour personne, ma santé est fragile. J’ai un problème et je dois laisser mon corps à la science pour le régler», a-t-il déclaré. «Je ne sais pas combien de temps cela va prendre. Je vous remercie pour votre soutien. Je vais bientôt revenir, c’est un adieu temporaire. J’aimerais simplement que ma vie privée soit respectée et que personne ne s’inquiète pour moi.»

Par Damien Mercereau
Source : lefigaro.fr