Cuba retire ses médecins après des critiques de Bolsonaro