L’Angola va laisser flotter sa monnaie, risque de naufrage en vue