Le Premier ministre portugais attendu en Angola, signe d’un réchauffement?