Sébastien Ogier entre encore un peu plus dans l’histoire