Surf: Portugal campeão europeu de juniores
12 janvier 2017
Cap Magellan et ses bénévoles, une histoire qui dure
12 janvier 2017

DCL : Diplôme de compétence en langue de l’Éducation nationale

En France, l’apprentissage du portugais auprès des enfants est une lutte quotidienne pour nombre de personnes, professeurs, associations ou parents. Mais l’enseignement de cette langue internationale est accessible aux enfants comme aux adultes grâce au Diplôme de compétence en langue.

Le diplôme de compétence en langue (DCL) est un diplôme national professionnel créé spécialement pour les adultes. Il répond aux besoins du monde économique. Son originalité : évaluer les compétences langagières dans une situation proche de la réalité de travail. En fonction de leur performance, les candidats obtiennent le diplôme avec la mention d’un des niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

 

Les spécificités du DCL

Le DCL permet d’évaluer la capacité à utiliser une langue dans une situation simulée, proche de la réalité professionnelle. Il y a une seule et même épreuve pour tous et un résultat en fonction de la performance. Aucune condition préalable de formation, d’expérience professionnelle ou de nationalité n’est nécessaire, et le diplôme dispose d’une validité illimitée. L’évaluation est possible dans 13 langues, dont le portugais.

 

Trois atouts majeurs :

Qualité et reconnaissance

Délivré par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le DCL est un diplôme d’État qui s’inscrit dans la démarche qualité Eduform, qui est un label qualité unique et attractif pour toutes les structures de formation continue de l’Éducation nationale.

 

Notoriété

Le DCL est aligné sur les niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) reconnus dans tous les pays de l’Union européenne. Il évalue au cours d’une même épreuve toutes les dimensions de la compétence en langue. C’est la performance réalisée qui permet d’attribuer l’un des niveaux du CECRL.

 

Légitimité

Véritable passeport pour l’emploi comme pour la mobilité, le DCL est éligible pour 13 langues au compte personnel de formation (CPF). Il est inscrit à l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) et sur la liste nationale interprofessionnelle.

 

Le DCL, une certification pour la vie professionnelle

Le DCL atteste les compétences acquises en langue de communication usuelle et professionnelle communes à l’ensemble des secteurs d’activité économique.
L’épreuve se déroule sous la forme d’une étude de cas où s’enchaînent, comme dans la vie professionnelle, des tâches variées.

 

Qui est concerné par le DCL ?

Le DCL a été créé spécialement pour les adultes et correspond aux besoins du monde professionnel.

Il permet aux  entreprises de s’assurer de la compétence en langue de leurs collaborateurs au-delà de la formule “lu, écrit, parlé”.

Pour les salariés, demandeurs d’emploi, stagiaires de la formation professionnelle, étudiants et particuliers, cette démarche peut s’inscrire dans une perspective de : développement personnel ; d’insertion professionnelle ; de reconversion ; d’évolution et de mobilité.

Le DCL est éligible au Plan de Formation, Compte Personnel de Formation (CPF),  Congé Individuel de Formation (CIF), Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) et à la Période de Professionnalisation.

 

Les domaines de compétence évalués

Le DCL valide cinq domaines de compétence en langue de communication usuelle et professionnelle : compréhension de l’écrit ; compréhension de l’oral ; expression orale ; interaction à l’oral ; expression écrite.

Au terme de l’épreuve, le jury attribue aux lauréats, en fonction de la performance réalisée, l’un des niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues : de A2 à C1.

 

Pour plus d’informations, consultez le site :

www.education.gouv.fr/dcl

 

Antonio OLIVEIRA

Secrétaire général de l’ADEPBA

www.adepba.fr