20 ans après Amália Rodrigues
7 octobre 2019
#CrónicasdoLiceu : Se outros calam, cantemos nós…
8 octobre 2019

São Martinho 2019 : La fête de la châtaigne à Paris

Lundi 11 novembre 2019
Mairie du 14ème, Paris

 

Au Portugal, «São Martinho» est le jour de la fête des Châtaignes. Elle est  célébrée le 11 novembre, traditionnellement nommée de «Magusto» que l’on continue de célébrer autour  d’un feu improvisé dans lequel on grille des châtaignes et autour duquel sont conviés à manger et à boire, ceux qui passent. C’est aussi le moment de goûter le nouveau vin, produit avec les vendanges de l’année précédente. Comme le dit le dicton populaire, « le jour de la Saint-Martin, va à la cave et goûte le vin ». Cette journée coïncide avec le moment où, après la récolte, qui a lieu aux mois de septembre et octobre, le vin est prêt et éprouvé.

Bien que la fête de la Saint-Martin soit célébrée et que les châtaignes soient consommées principalement dans les régions du nord-est du Portugal (Trás-os-Montes, Beira Alta, Beira Baixa), la tradition se répète un peu dans tout le pays.

 

L’origine de la tradition de la Fête de « São Martinho »

Selon la légende, un certain jour de novembre, très froid et pluvieux, un soldat romain nommé Martin était en route pour son pays natal. Il faisait très froid et Martin a trouvé un pauvre homme qui faisait la manche. N’ayant rien sur lui, Martin, sans hésiter, prend son épée et coupe sa cape de soldat en deux, en donnant une partie au pauvre homme pour qu’il se protège du froid. A ce moment-là, la pluie s’arrête de tomber et le soleil commence à briller, donnant origine à un temps inexplicable ressemblant à l’été. 

C’est pour cela que tous les ans, l’été de Saint-Martin («Verão de São Martinho») est attendu. En hommage à Saint-Martin, la fête de la Saint-Martin est célébrée le 11 novembre, jour de son enterrement à Tours.

C’est aussi le jour du « Magusto », une fête populaire, dont les formes de célébration diffèrent quelque peu selon les traditions régionales. Des groupes d’amis et des familles se rassemblent autour d’un feu de joie où ils grillent leurs châtaignes pour manger et boire de la « jeropiga », une boisson alcoolique élaborée avec du moût de raisin, partiellement fermentée, d’une graduation maximum de 18°. Habituellement, les gens font des blagues et chantent.

Venez passer un agréable moment entre français et portugais !

 

Programmation complète à venir

 

Cap Magellan
capmag@capmagellan.org

 

Hits: 31